Economie

Tunisie- Le FMI accorde du temps supplémentaire à la Tunisie

Ce 27 mars 2019, une équipe du Front monétaire international (FMI) dirigée par Björn Rother, s’est rendue en Tunisie afin de discuter du programme de réforme économique des autorités tunisiennes et de leurs plans d’action pour la cinquième revue, appuyés par l’accord du Fonds élargi du FMI.

M. Rother a affirmé en marge de cette visite que «les autorités tunisiennes et les services du FMI sont parvenus à un accord sur la plupart des problèmes et ont convenu que les autorités avaient besoin de plus de temps pour donner corps à leurs propositions politiques dans quelques domaines. »

Le FMI a, par ailleurs, indiqué à travers un communiqué que «les efforts des autorités tunisiennes, pour soutenir la croissance en maîtrisant l’inflation et en stabilisant la dette publique, commencent à porter leurs fruits, mais l’économie reste fragile.

Le même communiqué indique que les discussions se poursuivront à Washington, DC, dans les prochains jours.

Selon la même source, «la Tunisie connaît une reprise modeste. La croissance passerait de 2,6% en 2018 à 2,7% en 2019, grâce aux bonnes performances de l’agriculture et des services, en particulier le tourisme. Néanmoins, l’activité économique continue de souffrir d’incertitudes politiques et économiques et de goulots d’étranglement structurels.

Ainsi, la croissance est restée insuffisante pour réduire le chômage, qui demeure particulièrement élevé pour les jeunes et les femmes». Le FMI reconnait que «les autorités tunisiennes ont poursuivi la mise en œuvre des réformes, les vulnérabilités macroéconomiques sont cependant élevées et menacent toujours la stabilité économique».

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com