Societe

Tunisie : le FTDES appelle le chef du gouvernement à changer son attitude passive vis-à-vis les régions

FTDES

Jeudi le 12 janvier 2017, le chargé de communication du FTDES (Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux) a invité sur Shems FM le gouvernement à ouvrir le dialogue avec les protestataires qui manifestent partout dans les régions.

En effet, le chargé de communication a expliqué que le silence du gouvernement ne fera à son avis qu’envenimer la situation davantage surtout dans les régions qui sont victimes de marginalisation. Cette attitude passive pourrait de même entraîner de plus grandes tentions sociales à l’échelle nationale.

Dans ce contexte, il a déclaré « si le gouvernement reste silencieux, plusieurs régions iront vers l’escalade ». Le chargé de communication de FTDES Romdhane Ben Amor a par la suite précisé que des mesures urgentes ou du moins la publication d’un communiqué qui montrera l’intérêt accordé des autorités aux événements récents s’impose.

Par ailleurs, Ben Amor a affirmé que toutes les revendications à caractère social sont légitimes et garanties par la constitution, un clin d’œil aux propos du chef du gouvernement qui a qualifié d’inacceptables les protestations récentes de Ben Guerdane.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut