Tunisie – Le maire de la Cité Ennasr : Peut (et doit) mieux faire

Le président du conseil municipal d’Ennasr, à l’Ariana,  à l’instar de nombreuses personnalités en manque et en quête perpétuelle de visibilité, a semble-t-il, délaissé son travail pour lequel il dit avoir été élu, pour consacrer le plus clair de son temps à triturer le clavier de son ordinateur, voire de son smartphone, pour faire l’étalage de décisions ou de réalisations qu’il est le seul à avoir remarqué.

Même quant il fait semblant d’opérer une rafle sur les locaux commerciaux de l’Avenue Hédi Nouira, ses actions ne dépassent pas la levée de quelques chaises et quelques tables, qu’il fait emmener à la fourrière où leurs propriétaires vont les rechercher, juste après. Mais jusqu’à là, l’idée de reculer vers la fameuse ligne jaune qu’il a fait peindre sur les trottoirs, n’a effleuré l’esprit d’aucun gérant de commerce.

Sur un autre plan, en cette période de pointe et de pression sur les services de l’Etat civil des municipalités, où les citoyens affluent, qui pour retirer des documents,  qui pour faire légaliser une signature, M. le maire ferait bien d’aller faire un petit tour du côté de ce service, lâché à des « intermédiaires » qui y sévissent et qui interviennent pour faire passer en priorité et au détriment des citoyens qui attendent leur tour, les gens qui sont recommandés ou qui paient les services de rabatteurs. Ce qui ne cesse de créer des tensions et parfois des querelles entre les citoyens, devant l’indifférence totale et provocatrice des préposés.

Un appel est lancé, ici, à Mohamed Fadhel Ben Moussa, maire de l’Ariana dont dépend l’arrondissement d’Ennasr. Me Ben Moussa, tel que tout le monde sait, ne permettrait certainement pas de tels agissements et de tels dépassements et il rappellerait à l’ordre ses présidents d’arrondissements pour qu’ils abandonnent, un tant soi peu, leurs claviers, pour se soucier des services qu’ils sont appelés à rendre à leurs administrés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut