Societe

Tunisie: Le ministère de l’Intérieur accepte, sans se poser la moindre question, la démission d’un cadre régional

Ammar Guesmi, secrétaire général du Syndicat des fonctionnaires et ouvriers du gouvernorat de Kasserine, a déclaré à TunisieNumérique que le secrétaire général du gouvernorat a présenté sa démission suite aux agressions répétées à son encontre et à l’encontre des employés du gouvernorat.

“Ridha Dridi, secrétaire général du gouvernorat était en réunion avec  une délégation européenne quand des chômeurs se sont  introduits dans son bureau et l’ont  agressé verbalement ainsi que ses invités. Suite à cet incident Ridha Dridi a décidé de présenter sa démission en vue d’attirer l’attention du gouvernement à la gravité et à la répétition des ces agressions” a précisé Guesmi.

“Ce qui suscite l’inquiétude c’est que le  ministère de l’Intérieur a accepté  sa démission sans revoir les causes ou les motivations d’une telle décision”, a ajouté Guesmi.

Les agresseurs auraient fait pression sur le Secrétaire général du gouvernorat afin de les inscrire sur une liste de chômeurs méritant des subventions financières de l’État.

Guesmi a fait savoir que le secrétaire général démissionnaire était  un modèle de bonne conduite et de sérieux dans l’exercice de ses fonctions.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut