Tunisie: Le ministère des Affaires religieuses dénonce la profanation des lieux de culte

Le ministère des affaires religieuses a dénoncé les “tentatives fielleuses et suspectes” ciblant les symboles religieux et portant atteinte à l’intégrité des lieux de culte, en cette conjoncture délicate que vit la Tunisie.

Dans un communiqué rendu public, samedi 14 avril 2012, le ministère a indiqué que des parties suspectes sont à l’origine de ces “actes ignobles”, qui visent à semer la discorde dans le pays et à perturber le processus de la révolution.

Le communiqué appelle les autorités sécuritaires à ne ménager aucun effort dans la protection des lieux de culte, à poursuivre les criminels et à les faire comparaître devant la justice, exhortant les imams prédicateurs et les cadres religieux ainsi que les composantes de la société civile à sensibiliser les gens aux préceptes de l’islam et à la nécessité de préserver les lieux de culte.

Après l’incident de la profanation du saint-Coran dans la délégation de Ben Guerdane, le ministère indique que des individus ont jeté des bouteilles de vin sur l’une des mosquées à Sousse alors que d’autres ont jeté des ordures sur le Mihrab de la mosquée “Al Fath” à Mahdia, avant d’agresser le mausolée de Sidi Mbarek Bahloul.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com