Tunisie : Le ministre de l’Intérieur se réconcilie avec le peuple

Mr Ahmed Friaa, le ministre de l’Intérieur, a confirmé pendant la conférence de presse réalisée aujourd’hui au ministère de l’Intérieur que tous les partis politiques ont eu leurs licences garantissant leurs droits de participer à la vie politique en toute liberté et loin de tout moyen de répression. Le nouveau-né dans cette mosaïque politique, le parti « El Baath », vient d’avoir sa licence dans le cadre du renforcement de la liberté d’expression en Tunisie.

Dans son deuxième discours depuis la chute de l’ancien régime, Mr Ahmed Friaa change de ton et présente ses sincères condoléances au peuple tunisien. D’ailleurs, le ministre de l'Intérieur a reconfirmé  la détention du général Ali Seriati, Imed Trabelsi et 33 autres personnes du clan Ben Ali et Trabelsi.

Il est bien clair que le ministre de l'Intérieur essaye de se réconcilier avec le peuple tunisien en assurant que le gouvernement transitoire actuel est indispensable pour éviter le vide politique dans le pays et qu'après quelques mois, le peuple choisira en toute liberté le gouvernement qu'il veut. Cette réconciliation fait suite aux manifestations continues du peuple qui refuse la présence des membres RCD dans le gouvernement intérimaire.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut