Societe

Tunisie : Le mufti ne croit pas au repentir des djihadistes de retour au pays

othman-battikh1

Vendredi le 9 décembre 2016, le mufti de la république Othman Battikh a expliqué que les histoires des combattants tunisiens qui sont partis dans les zones de conflits et qui reviennent changées et aspirant au repentir sont tout simplement peu crédibles.

Aussi, il a indiqué que personne ne croit à la sincérité de leur repentance ni à leurs regrets. Par ailleurs, il a avoué dans sa déclaration faite quotidien tunisien Assabah que seuls sont acceptables les jeunes tunisiens ayant subis un lavage de cerveau, quitté le pays poussés par la pauvreté et le chômage et qui n’ont enfin pas participé au massacre d’innocents, des conditions qui semblent difficiles à remplir.

Notons que le sujet du retour des djihadistes fait actuellement débat en Tunisie à cause des déclarations du président Béji Caied Essebsi, presque opposées à celles du ministre de l’Intérieur Hedi Majdoub, ce dernier considérant le retour des terroristes comme une véritable menace à la sécurité nationale, BCE de son côté a assuré qu’aucune mesure ne sera prise pour les interdire de rentrer.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut