Tunisie – Le parcours académique et professionnel de Mongi Marzouk nouveau ministre de l’industrie et de l’énergie

Mongi Marzouk, ministre proposé pour l’Industrie et l’Energie au sein du gouvernement Habib Jemli, est polytechnicien de formation et jouit d’une très large expérience stratégique et économique dans les secteurs du Numérique et de l’Energie, ainsi que d’une solide expertise technique dans le numérique.

Son parcours académique et professionnel fait de lui, une compétence certaine dans le domaine qui lui a été confié.

Ci-après, une synthèse de son CV :

  • Depuis février 2017, conduite d’une mission au sein Groupe Orange sur le développement des marchés des énergies renouvelables et de l’électrification dans les pays MEA (marchés, réglementations, économies) et les enjeux énergétiques pour le Groupe Orange. Il s’agit également d’apporter un soutien à Orange MEA sur les enjeux réglementaires et économiques dans le secteur énergétique.
  • Depuis Octobre 2016 : directeur de « la gouvernance de l’Internet et des énergies renouvelables ». En charge des activités du Groupe Orange dans la gouvernance de l’Internet et la réglementation des énergies renouvelables et des relations avec les institutions internationales, régionales et locales concernées.
  • Octobre 2016: présidence du “ITU Global Standards Symposium on Security, Privacy and Trust”
  • 2016 : Tunisie, ministre de l’Energie et des Mines. Création et organisation du ministère des Energies et des Mines, adoption des décrets d’applications des énergies renouvelables et du plan solaire 2030, Indexation des prix de l’essence et diesel sur le marché international, publication de l’ensemble des conventions de l’Etat Tunisien dans le secteur des hydrocarbures
  • Mai 2014 – Décembre 2015 : directeur « gouvernance de l’Internet et développement du Numérique » du Groupe Orange. Réalisation d’un rapport sur les enjeux de la gouvernance de l’Internet pour le Groupe Orange et contribution à de nombreux événements internationaux et régionaux sur le sujet (ITU, WSIS, UNESCO, IGF, ICANN). En particulier les travaux sur le bilan de 10 ans de WSIS (SMSI), le renouvellement du mandat de l’IGF et la transition de l’administration et de la gouvernance de l’ICANN.
  • De décembre 2011 à janvier 2014 : Tunisie, ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, en charge des technologies du numérique et des services postaux: Stratégie et Plan du Numérique 2020 en Tunisie, décret de création du conseil supérieur du numérique, réforme du Code des Télécommunications, réforme de la loi concernant le fonds de développement des TIC, décret de création de Smart-Tunisia pour les investissements dans les TIC, réforme de l’office national de télédiffusion (en relation avec la libéralisation de l’audiovisuel en Tunisie)
  • Entre 1999 et 2011, au sein de la direction technique du Groupe Orange, évolution dans différentes responsabilités de management et élargissement successif des compétences allant de la technologie, l’architecture et le déploiement des réseaux, vers les performances économiques et les stratégies techniques des opérateurs des télécommunications.
  • Auparavant, à Orange Labs pendant une dizaine d’années, en charge des études, projets et équipes de R&D dans les domaines de télédétection, d’imagerie radar et de planification des réseaux mobiles.
  • Auteur d’un brevet sur la modélisation des interférences et l’affectation des fréquences dans un réseau mobile et de plusieurs articles scientifiques dans des revues internationales en particulier IEEE et JAOT et de nombreux rapports techniques et communications dans des conférences et forums internationaux.
  • Diplômé de l’Ecole Polytechnique et de Télécom ParisTech, titulaire d’un doctorat en physique expérimentale et d’une Habilitation à Diriger des Recherches.

Expertise:

  • Très large expérience stratégique, réglementaire et économique dans les secteurs du Numérique et de l’Energie
  • Très bonne connaissance de l’écosystème de l’internet (gouvernements, industrie, société civile, monde académique et communautés techniques)
  • Solide expertise technique dans le numérique (réseaux et services de communications électroniques: coût, architecture, technologies, produits, planification, déploiement et partage d’infrastructures)
  • Plus de vingt ans d’expérience dans le management d’équipes et de projets

Formations:

1993: Habilitation à Diriger des Recherches, Orange Labs France.

1989:  Doctorat en physique expérimentale, Orange Labs, France.

1986: Diplôme de Télécom ParisTech, Paris.

1984: Diplôme de l’Ecole Polytechnique, Palaiseau, France.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut