Politique

Tunisie : Le parti pirate appelle à la mobilisation contre le projet de la carte d’identité électronique

carte id

Le projet de la carte d’identité électronique a récemment était soumis à l’examen par le gouvernement en vue de l’adopter au parlement.

Le projet en question est considéré par le parti Pirate Tunisien comme «restrictif et non constitutionnel (présentant) un danger pour la sécurité de l’Etat et la souveraineté de sa décision».  

En effet, le parti qui réunit plusieurs experts du piratage et des cyber-activistes a expliqué dans un communiqué que la base de données de la carte électronique contient des informations relatives à l’état de santé des citoyens, à leurs comptes financiers ainsi que leur statut personnel. Ce fait constitue une violation à la Constitution et met en danger la vie privé du citoyen tunisien.

De même, l’âge proposé pour l’obtention de la carte (15 ans) a aussi été sujet à des critiques virulentes, tout comme la pénalité infligée en cas de non présentation immédiate de la carte à la demande policière, qui va de 5dt à une peine de prison. Rappelons que le projet de loi amendant et complétant la loi de la carte d’identité nationale a déjà été approuvé par le Conseil des ministres le 27 juillet 2016.

Par ailleurs, le parti a appelé à la mobilisation de la société civile contre l’adoption du projet.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut