Societe

Tunisie – Le pays où tout fonctionne à l’envers : Le cas de Majdoline Cherni

Pour une fois qu’un ministre fait, comme il se doit, son travail, tout le monde s’acharne contre lui. La Tunisie est devenue le pays où il est très mal vu de travailler et de s’acquitter de son devoir.

C’est le cas de Majdoline Cherni, ministre de la jeunesse et des sports, qui a osé commettre le sacrilège de sortir de son bureau et de faire une ronde d’inspection dans les bureaux de son ministère. Cette visite ayant fait l’objet d’une séquence vidéo publiée sur les réseaux sociaux, n’a pas tardé à susciter des réactions en cascade.

Mais ces réactions,  contrairement à ce qui était attendu, n’étaient pas en faveur du zèle de la ministre et de son dévouement, pour remuer son personnel. Bien au contraire, les réactions ont condamné cette visite surprise. Le meilleur, c’est que les réactions ne venaient pas de n’importe qui, il y a, même un parti politique qui a osé critiquer cette action de la ministre, la qualifiant d’enfantillage et de populisme et a considéré qu’une telle visite a touché la dignité du personnel du ministère et entaché la notoriété de l’Etat.

Venant d’un parti qui n’en est, à la limite même plus un, puisque c’est d’Ettakattol qu’il s’agit, c’est le comble ! Un parti qui n’est, même pas représenté à l’ARP et qui a vite oublié son historique pas si lointain qui était loin d’être brillant, lors de son passage au pouvoir, en 2011 et qui ose critiquer un ministre qui veut faire son travail et qui ne  tolère plus que des dossiers traînent sur des étagères ou des bureaux pendant des mois, sans aucune raison valable.

Et çà ne s’arrête pas là. Car il parait, aux dernières nouvelles, qu’échaudé par ces réactions, entre autres, celle d’Ettakattol, l’un des fonctionnaires du ministère de la jeunesse, qui aurait été « recadré » par Majdoline Cherni, lors de cette tournée d’inspection, n’a pas hésité à aller porter plainte contre elle, pour « atteinte à sa dignité personnelle » !!!

Mais, où allons-nous ? Certainement vers un monde à l’envers !

Commentaires

Haut