news

Tunisie : Le PDG de la PCT avoue : Les tests rapides n’ont pas encore été achetés

Tunisie : Le PDG de la PCT avoue : Les tests rapides n’ont pas encore été achetés

Après la grande polémique suscitée par la non utilisation des tests de dépistage rapide dont le chef du gouvernement avait annoncé l’achat d’une grande quantité depuis plus d’un mois et après les propos flous des responsables du ministère de la Santé qui ont assuré que les tests rapides n’avaient pas leur indication dans la stratégie actuelle du pays, sans jamais dire qu’ils n’étaient pas encore arrivés en Tunisie, le PDG de la Pharmacie Centrale de Tunisie, Khalil Ammous a avoué, ce lundi devant la commission parlementaire de la santé, que ces dispositifs ne sont pas encore là et que la PCT a décidé après l’étude des offres, de les acheter chez deux fournisseurs, un en Corée du sud et un en Europe. Il a ajouté que ces tests seront bientôt disponibles en Tunisie, expliquant que le retard accusé dans leur acquisition est dû à la grande demande de ces produits à l’échelle mondiale.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut