Politique

Tunisie: Le président de l’ISIE démis de ses fonctions pour faute grave

Mohamed Mansri Tlili président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), a été démis de ses fonctions à l’issue d’une réunion lundi du Conseil de l’ISIE.

Les membres du Conseil ont voté à l’unanimité la révocation de Mohamed Mansri, conformément à l’article 15 de la loi organique relative à l’ISIE, qui stipule que le président de l’Instance ou l’un de ses membres sont démis en cas de faute grave dans l’exercice de leurs obligations.

Cette loi prévoit que le président ou l’un des membres de l’Instance peuvent être révoqués sur proposition d’au moins la moitié des membres du Conseil. Mais c’est l’Assemblée des représentants du peuple qui doit valider en votant à la majorité absolue de ses membres.

On rappelle que Mohamed Mansri Tlili a été élu en novembre 2017 par l’ARP à la tête de l’ISIE, à l’issue de plusieurs tours.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut