Tunisie: Le professeur de droit constitutionnel Abderrazek Mokhtar [Audio]: La position du président de la République sera déterminante

Le professeur de droit constitutionnel, Abderrazek Mokhtar a déclaré que confier au chef du parti Ennahdha la direction des consultations en vue de la formation d’une nouvelle coalition gouvernementale est une manœuvre politique qui nécessite une couverture constitutionnelle.

Il s’agit de diviser la coalition gouvernementale en deux partie, une en faveur de l’actuelle chef du gouvernement et une autre  contre lui, a-t-il expliqué.

Du point de vue du droit constitutionnel, quatre scénarios semblent possibles d’après le professeur :

  • La démission de Fakhfekh par lui-même
  • La présentation du gouvernement au Parlement
  • Le retrait de confiance par le Parlement
  • Le retrait de confiance par le président de la République

La balle est dans le camp du président de la République et sa position sera déterminante, a-t-il ajouté.

Leave a Comment

Cliquez pour s'abonner à nos notifications