Tunisie – Le système de la gouvernance locale et régionale a montré, non pas ses limites, mais sa faillite !

La délocalisation et le système du pouvoir régional, prônés par la classe politique, pour soi-disant assurer une répartition équitable des richesses et permettre à chaque région de mener à bien ses propres projets et assurer son développement, ont tournés au drame.

Ce système a, non pas montré ses limites, mais il a, surtout, démontré sa faillite totale. A défaut de permettre une répartition équitable des richesses, il a réussi à généraliser la médiocrité, la pauvreté et une qualité de services lamentable.

En effet, ce système qui n’était ni compris ni préparé par ceux qui l’ont mis en place, a permis d’installer des conseils municipaux qui croyaient, réellement, qu’ils allaient pouvoir gouverner, à leur niveau et rendre service à leur région et à leurs administrés.

Mais ils ont oublié que gouverner nécessite des moyens et un minimum de compétences. Or, les membres des conseils municipaux installés depuis quelques mois n’ont ni les uns ni les autres. Le résultat s’est, immédiatement, fait ressentir sur la qualité de vie des citoyens, qui, du coup, se sont mis à se mordre les doigts, en voyant leur vie se transformer en supplice et l’infrastructure de leurs villes tomber en ruines, alors même que les gens qu’ils avaient élu, pour arranger les choses, n’ont eu de la présence d’esprit que pour s’occuper de leur intérêts personnels, en se payant des voitures de luxe et en s’adjugeant des avantage auxquels ils n’osaient même pas rêver.

Entre temps, il n’y a plus de réseau d’assainissement, ni de réseaux des eaux de pluie, ni service de levée des ordures, ni travaux d’entretien de l’infrastructure, ni prise en charge des nuisibles comme les moustiques, ni rien du tout… On a, tout simplement, été téléportés vingt, voire, cinquante ans en arrière !

Avec le système qu’ils ont insisté pour mettre en place, les citoyens n’ont plus aucune autorité à laquelle ils pourraient se plaindre. Quand aux élus, ils n’ont trouvé, eux non plus, aucune autorité pour les aider, puisqu’ils prétendaient pouvoir s’en sortir avec brio.

Voilà juste un exemple parmi des millions du résultat des huit ans du « miracle tunisien » !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com