Societe

Tunisie – Le tribunal administratif annule l’élection des membres de l’ISIE II

Le tribunal administratif  a  rendu, vendredi 20 septembre 2013, le verdict  dans  les recours en appel déposés par l’Association tunisienne pour l’intégrité et la démocratie des élections (ATIDE) notamment dans le dossier de candidature à l’ISIE.

Sur les ondes de Mosaïque FM le président de l’ATIDE, Moez Bouraoui, a précisé que deux appels ont été acceptés, notamment celui portant sur l’élection de la juge judiciaire en tant que membre de l’ISIE, revoir la méthode d’élection et  celui de stopper les résultats des  travaux de la commission  spéciale chargée de l’étude et du tri des dossiers de candidatures.

Il a par ailleurs précisé que  l’arrêt des résultats des travaux de cette même commission  impliquerait que tous les travaux effectués devront être repris à zéro.

Le juge du tribunal administratif Ahmed Souab est intervenu à son tour, ce vendredi 20 septembre 2013, sur les ondes de Mosaïque FM, pour revenir sur la décision du tribunal administratif d’annuler l’élection des membres de l’ISIE. Ahmed Souab précise que l’élection de quatre des neuf circuits  qui doivent être représentés à l’ISIE a été annulée, cette décision annule de fait l’élection de l’ISIE en entier.

Parmi les membres de l’ISIE qui ont suscité la polémique, la représentante des juges judiciaires Nawel Hanachi  et qui s’est avérée ne pas faire partie du circuit judiciaire. Cette découverte remet en question le travail de la commission de tri des candidatures qui n’a pas fait son travail comme il se doit, et  qui s’est contenté de subir les contraintes politiques.

Ahmed Souab a aussi déclaré que les membres de la commission de tri se sont montrés plus confiants que ce qu’il fallait et ont donc commis des erreurs impardonnables.

Commentaires

Haut