Economie

Tunisie : Le volume de la production nationale de phosphates attendue en 2020 est le plus important depuis 2011

“La production nationale de phosphates pourrait augmenter en 2020 à 5,5, voire 6 millions de tonnes, contre 4,1 millions de tonnes en 2019, ce qui générerait des revenus supplémentaires en devises équivalents à 1000 millions de dinars”. C’est ce qu’a déclaré, ce lundi 16 décembre 2019, le  ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, lors d’une conférence de presse consacrée au bilan du ministère durant la période 2016-2019.

Le ministre a ajouté que le volume de production attendu en 2020 est le plus important depuis 2011 et est de nature à booster la croissance de 1%, soulignant que le gouvernement a rouvert la mine de phosphate de Meknassy (gouvernorat de Sidi Bouzid) bloquée depuis 2013, d’un coût de l’ordre de 135 millions de dinars avec des projections d’une production de l’ordre de 600 mille tonnes et la création 460 emplois, rapporte l’agence TAP.

Feriani a fait savoir que l’usine M’dhilla II de production de triphosphate supérieur, du Groupe chimique tunisien (GCT), dont le coût d’investissement s’élève à 791 millions de dinars, entrera en production en mars 2020, ce qui permettra de générer l’équivalent de 360 millions de dinars en devises et de créer 739 postes d’emploi. La même source a ajouté que le ministre a indiqué que  l’année 2019 a connu la fermeture de la SIAP et la création, sur son site, de projets alternatifs moyennant des investissements de l’ordre de 145 millions de dinars, marquant le démarrage de la mise en place d’un complexe économique intégré.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut