Politique

Tunisie: Le Watad accuse Ennahdha et Qalb Tounes d’œuvrer à éliminer leurs adversaires en relevant le seuil d’élection

Le Parti unifié des patriotes démocrates (Watad) a estimé que lors de la réunion de la Commission du règlement intérieur, de l’immunité, des lois parlementaires et des lois électorales au parlement, tenue  vendredi, “les députés du mouvement Ennahdha et Au Cœur de la Tunisie ont approuvé la hausse du seuil électoral à 5%, dans le contexte des efforts fiévreux de leurs partis pour réviser la loi électorale afin d’exclure leurs adversaires. ”

Dans un communiqué, le parti a appelé toutes les forces démocratiques et les composantes pertinentes de la société civile à s’opposer à l’adoption de cette révision, étant donné que son approbation a été effectuée dans la négligence des composantes de l’arène politique et de la société civile, ajoutant que les représentants du mouvement Ennahdha et Au Cœur de la Tunisie ont profité de la situation d’attente dans le pays, en passe de former un gouvernement, pour agir.

Il a souligné que la révision de la loi électorale, y compris le système électoral, est une question nécessaire qui requière un dialogue politique et sociétal large et approfondi pour renforcer davantage la souveraineté populaire, en consacrant les principes d’intégrité, de transparence et d’interdiction de l’argent politique corrompu et de l’utilisation des médias et les services publics, indiquant que sa révision ne peut pas être résumée dans certaines procédures au service des intérêts étroits de certains partis politiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut