Societe

Tunisie: L’élimination des deux terroristes à Kasserine, nouveaux détails

Les deux terroristes tués, dernièrement sur le mont Semmama à Kasserine sont impliqués dans de nombreuses opération contre les forces armées et de sécurité ayant coûté la vie à de nombreux soldats, gardes et douaniers, a-t-on révélé, dernièrement, de source judiciaire.

Ils sont membres de la cellule terroriste Katiba Okba Ibn Nafaa affiliée à l’organisation terroriste Daech, a précisé lundi le porte-parole du pôle judiciaire de lutte antiterroriste, Sofiane Selliti.

Les deux terroristes ont notamment commandité deux attaques contre des patrouilles militaires, a t-il déclaré à l’agence TAP, précisant que la première, survenue le 29 juillet 2013, dans la région de Henchir el-Tal sur la montagne Châambi (gouvernorat de Kasserine), a fait huit morts parmi les soldats.

La deuxième, exécutée le 16 juillet 2014, a fait 14 morts et 18 blessés, a-t-il poursuivi, précisant que les deux terroristes sont également impliqués dans l’attaque qui a visé une patrouille de la douane à Bouchebka (gouvernorat de Kairouan) le 24 août 2015, faisant un mort et deux blessés.

Ils sont également les auteurs d’une autre attaque contre une patrouille de la garde nationale le 17 février 2015 dans laquelle 4 agents sécuritaires sont morts, a rappelé Selliti, soulignant qu’ils ont fait partie du groupe qui a attaqué, le 29 août 2016, un véhicule militaire sur le mont Semmama, tuant 3 soldats  et blessant 7 autres.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com