Economie

Tunisie: Les bouchers refusent de vendre la viande ovine importée d’Australie

Tunisie: Les bouchers refusent de vendre la viande ovine importée d’Australie

Nombre de bouchers ont refusé de s’approvisionner en viande ovine importée d’Australie, par la Société Tunisienne des viandes (STV) pour réguler le marché.

Le ministère du commerce avait fixé le prix de vente de cette viande à 14 dinars, le kilo.

Mme Noura El Fejji, directrice générale de la STV, a déclaré que ces derniers qui relèvent de la Chambre nationale de bouchers “sont revenus sur l’accord convenu entre la chambre, le ministère du Commerce et la STV, prévoyant la fixation d’un prix de vente du kilo ne dépassant pas les 14 dinars, sur les factures délivrées par la STV, aux bouchers.

L’accord précise que le prix de vente proposé par la STV, aux bouchers est de 12 dinars, le kg.

Mme El Fejji a accusé les bouchers de “faire circuler des rumeurs”, selon lesquelles « les viandes ovines réfrigérées importées d’Australie, par la STV, à la fin de la semaine précédente, sont avariées et ne peuvent être consommées».

Et de préciser que la cargaison de viandes réfrigérées (soit 248 carcasses, pesant près de 4 tonnes), a subi un contrôle vétérinaire aux frontières, à l’aéroport de Tunis Carthage (le 6 avril courant), qui a confirmé sa salubrité.

Ces viandes, a ajouté la responsable, ont été, aussi, contrôlées au siège de la STV, le 7 avril 2012, par les services vétérinaires, qui ont confirmé leur conformité aux normes de santé et autorisé la STV à les commercialiser.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut