Tunisie – Les charognards politiques réapparaissent autour du pays à l’agonie

Le pays est, apparemment, à l’agonie et la situation est grave. La preuve : certains charognards politiques réapparaissent et reprennent le funeste survol de leur future victime. En guise de proie, ils ciblent notre pauvre pays exsangue et au chapitre de la mort.

Car, tels des vautours, certains de nos politiques n’ont pas les stratégies, ni la force de s’attaquer à des proies en bonne santé. En d’autres termes ils ne s’approchent pas d’un Etat qui se porte bien, car ils n’ont aucun programme, ni aucune stratégie pour le diriger, à part peut-être, leur logorrhée devenue légendaire.

Leur seule possibilité pour « prendre part au festin », est d’attendre que les carnassiers en aient fini et qu’il n’en reste guère que des miettes, pour qu’ils remettent leur nez dehors, et qu’ils commencent à exhiber leurs « dons » cachés.

C’est, exactement, cette image funeste qui vient à l’esprit quand on entend ce que Moncef Marzouki a déclaré, comme à son accoutumée, à des médias étrangers. Les locaux refusant, depuis longtemps de répercuter ses inepties, en rapport avec la crise entre BCE et Chahed qui allait accélérer la fin de Nidaa Tounes, de même que ses satellites. Comme il s’est régalé de « l’imminente fin » du printemps islamiste, avec un sentiment de satisfaction qu’il arrivait à grande peine à réprimer, pour le sort réservé à ceux qui ont osé, un jour, l’écarter et changer d’allié.

Le voilà, donc, qui reprend son survol de cette proie qu’il croit devenue facile à prendre, et désormais à sa portée, après la déconvenue de la droite, avec toutes ses composantes.

En effet, la sortie médiatique de Moncef Marzouki, hier au cours d’une  interview accordée au journal algérien « Al Khabar », n’est pas loin de rappeler son enthousiasme au lendemain du 14 janvier 2011, quand il a assuré, depuis son lieu d’exil, qu’il rentrait pour être élu président du pays, au risque de dévoiler à tout le monde qu’il était au courant de ce qui se passait et de ce allait suivre, dans le cadre d’un scénario préparé d’avance et qu’il n’a pas su garder secret !

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com