Societe

Tunisie- Les futurs fonctionnaires passeront par la case start-up, leadership et entrepreneuriat social à l’ENA

A travers un communiqué publié ce vendredi 23 août 2019, l’école nationale d’administration de Tunis( ENA), organe de formation de l’élite administrative de notre pays, a annoncé, dans le cadre de la réforme continue de ses programmes, les évolutions suivantes:

  1. Une immersion dans les start-up, incubateurs et entreprises sera incluse dans le programme de formation de l’ENA dès la rentrée prochaine;
  2. Une formation à l’entrepreneuriat social sera incluse dans le programme de formation de l’ENA dès Novembre 2019;
  3. Une formation à la digitalisation sera incluse dans le programme de formation de l’ENA dès la rentrée prochaine;
  4. Une formation et un coaching en leadership et leadership féminin.

Selon le même communiqué, cette annonce a été faite en présence des personnes, associations porteuses de ces initiatives, à savoir, Aziz Majoul (Harvard B&G alumni), Malek Mehiri (ENACTUS), Moez El Ghali (CJD), Houda Ghozzi (OST), Ali Goddi (AJECT,) Cyrine Ammar (Youth Club), Wala Kasmi (WeCodeLand), Yassine Younsi (AJAT), Fatma Ben Jeddou (YDG).

Cette évolution a été rendue possible grâce à l’engagement de ces institutions partenaires dont le nombre sera amené à être renforcé: OST, Enactus, CJD, Tunisian Startups, Forum des Fédérations, etc. selon la même source.

(communiqué)

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut