Tunisie: Les habitants de Sened dans le gouvernorat de Gafsa entament une grève générale

Une grève générale a paralysé, lundi 19 mars 2012, la ville de Sened dans le gouvernorat de Gafsa.

Des sources concordantes ont indiqué qu’à l’exception de l’hôpital local, l’activité de tous les établissements administratifs ainsi que des locaux et espaces commerciaux a été suspendue.

Des manifestants ont bloqué, tôt le matin, la route nationale n°15 au niveau des entrées de la ville de Sened reliant  Sfax à Gafsa dans les deux sens.

Abbas Aloui, fonctionnaire à la municipalité de Sened a souligné que cette grève, qui n’est pas organisée par des parties politiques ou syndicales, intervient en signe de protestation des habitants de cette ville contre la marginalisation de leur région.

Ces derniers revendiquent la réhabilitation du complexe agricole relevant de l’office des terres domaniales ainsi que la réalisation du projet de la zone industrielle annoncée depuis 2008. Ils réclament, aussi, la part de leur région dans les programmes d’emploi à la compagnie des Phosphates de Gafsa.

Pour sa part, un jeune sans emploi a indiqué que plusieurs mouvements de protestation ont précédé cette grève générale, appelant les autorités locales et régionales à respecter leurs promesses, notamment, dans le domaine de l’emploi.

La grève se poursuivra jusqu’au démarrage de négociations sérieuses avec le gouvernement et la signature d’un procès verbal précisant la date de concrétisation des promesses tenues, a-t-il ajouté.

De son côté, le gouverneur de Gafsa, Ibrahim Hamdaoui, a annoncé que les autorités régionales se penchent sur l’examen du dossier du développement à Sened, s’agissant notamment, de l’élaboration de suggestions pratiques pour la réhabilitation du complexe agricole en concertation avec l’office des terres domaniales ainsi que de la régularisation du problème foncier du projet de la zone industrielle, faisant part de sa disposition à relancer les négociations avec les manifestants.

Par ailleurs, Mohamed Seghaier Miraoui, secrétaire général de l’Union régionale du travail à Gafsa a souligné que l’organisation syndicale qui n’a pas appelé à cette grève, soutient les revendications des demandeurs d’emploi.

Il a appelé le Gouvernement provisoire à informer les habitants de la région des programmes et des projets envisagés.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut