Tunisie – Les jeunes dirigeants d’Ennahdha claquent la porte de Mont plaisir

Au moment où la Tunisie fête l’avènement de la révolution, rien ne va plus au siège du parti islamiste d’Ennahdha, secoué par de nombreux conflits internes et par une salve de démissions.

Ainsi, ce mardi, on a pu enregistrer le retrait de Zied Boumakhla, jeune dirigeant au sein du parti, de toutes les structures d’Ennahdha, comme annoncé sur sa page Facebook.

Il parait aussi, selon des indiscrétions du côté de Mont plaisir, que Hichem Laâraeydh, fils de Ali Laârayedh aurait fait de même, que la liste des mécontents qui vont démissionner est très longue et qu’elle va comporter des noms très importants au sein du mouvement.

A suivre…

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut