Politique

Tunisie: Levée de la session plénière de l’ARP faute de quorum

La deuxième vice-présidente de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Faouzia Ben Fadha a décidé de lever la session plénière, faute de quorum car seuls 11 députés sur 217 étaient présents au début de séance.

La session plénière, qui devait commencer à 9 heures, porte sur le dossier des biens confisqués, en présence des ministres des Finances, de la Justice et des Domaines de l’État et des affaires foncières.

Le rapport de la Commission sur la réforme administrative, la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et le contrôle de la gestion des fonds publics fera l’objet d’un débat sur le système de confiscation et de récupération des biens saisis.

Il convient de noter qu’au moins 19 députés sont nécessaires pour compléter le quorum et commencer les session publiques de l’ARP.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut