Politique

Tunisie: L’INLUCC dénonce des actes de représailles contre un dénonciateur d’un cas de corruption

Tunisie: L’INLUCC dénonce des actes de représailles contre un dénonciateur d’un cas de corruption

L’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) a rendu une décision d’attribution de la protection à un dénonciateur de corruption en raison des pratiques de représailles dont il a fait l’objet, allant du harcèlement à la mutation arbitraire, avec un changement de résidence, le gel de sa carrière, la privation de ses cotisations financières, sur la base de ses rapports sur des soupçons de corruption dans un centre d’inspection technique des véhicules.

La décision d’attribuer la protection comprend les éléments suivants:

– Le retour du dénonciateur à son précédent poste avec le rang de contrôleur d’examen technique.

– Le règlement son statut professionnel en levant la sanction de gel dont il a fait l’objet et en le faisant bénéficier de toutes ses contributions financières.

– La prise de mesures pour s’assurer qu’il ne soit pas envoyé et empêcher de prendre des mesures de représailles contre lui, ou de l’intimider ou de le menacer, que ce soit directement ou de quelque manière que ce soit.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut