Politique

Tunisie: L’IVD demande à Béji Caïed Essebsi de s’excuser auprès des victimes de la tyrannie

L’Instance Vérité et Dignité (IVD) a publié mardi, 26 mars 2019, son rapport final. Il contient un certain nombre de recommandations appelant à la consolidation de la démocratie et à des réformes visant à démanteler la corruption, la répression et la tyrannie des organes de l’État afin de ne pas répéter les violations des droits de l’homme.

La Commission a invité le président de la République, Béji Caïed Essebsi à présenter ses excuses aux victimes de la tyrannie pour les crimes commis au nom de l’État entre 1955 et 2013, période au cours de laquelle Caïed Essebsi a occupé plusieurs postes dans les gouvernements tunisiens, notamment celui de ministre de l’Intérieur et chef de gouvernement après-révolution.

L’IVD a demandé des excuses par le biais d’une lettre adressée aux victimes en plus de la mise en place d’un mémorial dans un lieu appelé Place du Pardon.

Les recommandations de l’Instance Vérité et Dignité ont appelé aussi à l’élimination définitive du régime d’impunité qui entrave le progrès des droits de l’homme depuis des décennies.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com