Tunisie – Loi organique de l’ISIE : Le coup de gueule de Taher H’mila

Le député Taher Hmila est sorti de ses gonds, et il nous a gratifiés d’un de ces coups de gueule dont il a le secret.

Il est allé jusqu’à menacer de saisir le tribunal administratif en cas de l’adoption de la loi, telle que conçue, portant sur la création de l’ISIE.

Il a dénoncé l’”exclusion” et le “monopole” qui caractérisent le texte de cette loi et notamment l’article 7 qui énumère les critères et les conditions concernant  les candidatures à cette instance.
Il accuse même, que cette loi va à l’encontre de la constitution en cours, et son préambule.

M. Hmila constate que cette loi est taillée sur mesure pour les membres d’Ennahdha et du CpR : « A voir les conditions requises seuls les nahdhaouis,  les membres du  CpR ou encore l’UGTT et les organisations de droits de l’Homme ont le droit d’accéder à cette Instance”, a-t-il indiqué.  “Et de surcroit, cette loi exclut le peuple puisque seuls  les magistrats, les médecins et les universitaires ont le droit de se porter candidats”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com