Tunisie: L’opération anti-terroriste de Sidi Bouzid a permis de déjouer un plan d’attaque contre les sécuritaires la nuit du Nouvel An, selon Sofiène Zaâg

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiène Zaâg a affirmé jeudi que l’opération de sécurité menée par les unités le 6 décembre 2018 dans la région de Lassoued de la délégation de Sidi Bouzid Est, a permis “grâce aux renseignements de déjouer des plans terroristes, tels que les tirs ciblés contre les patrouilles et le quartier général de la sécurité le soir du Nouvel An, ainsi que contre des personnalités publiques et d’autres opérations qu’ils prévoyaient de mener”.

“Les forces de sécurité ont fait irruption dans une maison, où un entrepôt d’explosifs a été découvert et des matériaux utilisés dans sa fabrication ont été saisis, tout comme une ceinture d’explosifs, des couteaux, des grenades, des détonateurs et de grandes quantités de munitions, des télécommandes, une arme à feu, de l’énergie solaire et des fils,  et autres articles”, ont été saisis, a précisé Zaâg.

Il a ajouté qu’au cours de la première étape, cinq personnes ont été arrêtées avant que le nombre ne passe à 13 dont 8 accusés ont été emprisonnés et deux laissés en liberté provisoire, alors que les autres sont en fuite.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a déclaré que cette cellule présente une organisation structurée, précisant que les rôles sont répartis. Baptisée le “Bataillon du Jihad et de l’Unification”, selon des informations, il s’agit d’une organisation ayant prêté allégeance à “Aboubakr al-Baghdadi”.

 

Commentaires

Haut