Societe

Tunisie: L’UGTT appelle à fermer les entreprises prenant à la légère la santé de leurs employés

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a condamné dans un communiqué de son bureau exécutif, publié lundi 30 mars 2020, le retard de certains propriétaires d’entreprise dans l’application des décisions relatives aux structures de santé, dénonçant leur intransigeance et leur insistance à poursuivre l’activité et à forcer les travailleurs à se présenter même s’ils ne sont pas concernés par les activités vitales, appelant les autorités à intervenir pour fermer ces institutions qui négligent la vie de ses travailleurs et la santé des Tunisiens.

La centrale syndicale a exprimé sa gratitude pour la décision générale de confinement général et invite tout le monde à continuer à la respecter et à suivre les instructions des structures de santé jusqu’à nouvel ordre. L’UGTT remercie toutes les structures syndicales qui ont apporté leur soutien et leur assistance, chacune selon sa situation et ses compétences, ce qui démontre la volonté des affiliés de l’Union à agir positivement et de manière constructive au service de leur peuple et de leur pays.

Le syndicat a appelé à accélérer les travaux du Comité de Supervision de la Gouvernance dans la prévention et la lutte contre les pandémies, à orienter tous ses efforts vers une intervention urgente pour lutter contre l’épidémie età  soutenir les hôpitaux publics.

Elle a également exprimé son refus de faire supporter aux travailleurs du secteur privé, qui sont les plus vulnérables, en particulier à la lumière du refus de certains des propriétaires des entreprise du paiement des droits de leurs travailleurs, des conséquences de la fermeture et appelle le gouvernement et les propriétaires des institutions à garantir les salaires des travailleurs tout au long de la crise.

L’UGTT invite le gouvernement à prendre des mesures sociales supplémentaires plus efficaces en incluant toutes les catégories, segments, secteurs, professions et institutions, y compris les agriculteurs, les professions libérales et les petites entreprises, surtout si le confinement général se prolonge et que le chômage technique est imposé.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut