Societe

Tunisie – L’UGTT presse le gouvernement de trouver un remplaçant à Neji Jalloul

Suite à la réunion du bureau exécutif élargi, mardi 21 mars 2017, le porte-parole de la centrale syndicale, Sami Tahri, a annoncé que l’UGTT demeure contre la décision du syndicat de l’enseignement secondaire concernant la suspension des cours et cela conformément au communiqué publié le 18 mars dernier.

Sami Tahri a fait savoir que le bureau exécutif de l’UGTT tient le ministre de l’Éducation responsable de la tension qui règne au sein du ministère de l’Éducation, et appelle le gouvernement à lui trouver un remplaçant dans les meilleurs délais. Il a ajouté que les syndicats d’enseignement secondaire et de l’enseignement de base jouent leur rôle et sont soutenus par l’UGTT.

Par ailleurs, une commission administrative du syndicat général de l’enseignement secondaire doit avoir lieu demain mercredi.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com