news

Tunisie – Lutte contre la Covid : Encore des demi-mesures, et toujours des mesures à la carte

Tunisie – Lutte contre la Covid : Encore des demi-mesures, et toujours des mesures à la carte

C’est devenu une tradition. Depuis quelques semaines, sous l’impulsion du ministre de la Santé, qui est un inconditionnel de Kaïs Saïed et qui ne marche qu’à ses ordres exclusifs, le comité scientifique de lutte contre la Covid a pris l’habitude de faire des déclarations la veille des réunions de la commission nationale, pour « fuiter » les propositions qu’ils ont soumis à son approbation. Kaïs Saïed ne leur avait-il pas dit de ne prendre en considération que leur savoir scientifique pour émettre leur avis quant aux mesures à prendre ?

C’est dans cet ordre d’idées que le Dr Nissaf Ben Salaya a déclaré, ce lundi, à la presse, qu’on se dirige, vraisemblablement, vers le maintien des mêmes mesures et restriction, après le 7 mars, à cause de la présence de la nouvelle souche mutante dans plusieurs pays à travers le monde.

Sauf que Ben Alaya, comme à l’habitude du ministère de la Santé, dit les choses à moitié et évite d’énoncer les vraies décisions à prendre, ni la réalité de la situation. Ainsi, elle a déclaré que le virus mutant existe dans plusieurs pays, mais a omis de préciser qu’il a été détecté en Algérie et en Libye. Elle a aussi omis de dire que contrairement à l’Algérie, qui a su réagir énergiquement cette situation et circonscrire les cas, en Libye, le virus mutant est en train de faire des ravages. Et si elle a omis de faire ces précisions, c’est probablement parce qu’elle sait que les libyens sont exemptés du confinement obligatoire à leur entrée en Tunisie et qu’ils continueront à l’être, malgré la situation alarmante chez eux.

Or, tant que nos scientifiques conditionnent leurs décisions au bon vouloir des politiques, on ne pourra jamais espérer venir à bout de ce fléau !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut