Societe

Tunisie – Mahdia : Deux ans de prison pour des « casseurs de la révolution »

La chambre criminelle du tribunal de première instance de Mahdia a rendu, ce vendredi, son verdict concernant des actes de vandalisme commis lors de la révolution de 2011. Elle a condamné 4 jeunes de la localité de Boumerdes à deux ans de prison chacun, pour « vol qualifié », en rapport avec le saccage d’un magasin de la ville spécialisé dans le commerce des équipements électroménagers, le 24 janvier 2011.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com