Tunisie – Mansri : L’ISIE n’avait le droit de refuser aucune candidature à la présidentielle

Le membre de l’ISIE, Mohamed Tlili Mansri, qui répondait en direct sur TN Live, aux questions des lecteurs de Tunisienumerique a déclaré, en réponse à une question concernant le nombre exagérément élevé de candidatures aux présidentielles,  notamment, les candidatures qualifiées de folkloriques, que l’Instance n’a le droit de refuser aucun dossier ni aucun candidat. Il a ajouté que le moindre refus d’un dossier pourrait mener à un recours en justice contre tout le processus électoral.

Ce n’est qu’après l’étude des dossiers présentés par les différents prétendants que l’ISIE pourrait rejeter des dossiers incomplets ou qui ne remplissent pas toutes les conditions requises.

Concernant les 66 dossiers qu’on a rejetés, il s’agit globalement de candidats qui n’ont même pas déposé la garantie de 10.000 DT à la trésorerie de l’Etat.

D’autres dossiers restent en instance pour manque de parrainages, en attendant de voir si les candidats allaient ramener le nombre requis de signatures.

Mansri a assuré qu’après l’étude des dossiers, l’ISIE annoncera ce 14 août, la liste des candidatures retenues qui ne dépasseront guère 30% des dossiers déposés et qui concernent, surtout, des noms connus ayant bénéficié des parrainages de députés de l’ARP.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut