Tunisie – Mehdi Ben Gharbia : Les “faucons” d’Ennahdha risquent de conduire le pays vers la guerre civile

Invité sur un plateau TV, Mehdi ben Gharbia, le député de l’ANC du bloc démocratique, n’a pas mâché ses mots envers le parti d’Ennahdha, et plus précisément, l’aile radicale de ce parti.

Il a déclaré que certains membres de ce parti ne sont pas mûrs politiquement. Et cela remonte à une vingtaine d’année depuis que certains éléments du parti ont été emprisonnés, et subi toutes sortes d’exactions, les autres, les plus radicaux, ont choisi, de leur exil “doré” de mener délibérément le pays vers la confrontation armée avec le régime.

Pour lui, c’est incontestablement, cette aile radicale d’Ennahdha qui a conduit le pays vers 20 ans de « dictature » et par là, de répression de toutes les formes de liberté.

Il constate que ces mêmes personnes se constituent aujourd’hui en aile radicale du parti et persistent dans leur extrémisme et leur incompréhension des réalités du pays, en faisant pression sur l’autre aile dite modérée.

Cette aile, tant qu’elle n’est pas convaincue que le seul projet islamiste qui puisse perdurer, est celui du modèle turc, ne permettra jamais une transition vers la démocratie. Tout autre projet est voué à l’échec et à la « guerre civile ».

Il a conclu par espérer que ces extrémistes au sein d’Ennahdha ne vont pas refaire la même erreur et plonger le pays dans 20 autres années de répression, mais aussi dans une guerre civile.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com