Tunisie – Menzel Bouzelfa : Il déclare avoir tué une personne, mais on découvre deux cadavres

Un individu en état d’ébriété avancée s’est présenté, hier en fin de soirée au poste de la garde nationale de Grombalia, pour leur annoncé qu’au cours d’une bagarre, il a poignardé un de ses amis et l’a laissé en bordure de route, ne sachant pas s’il était mort ou pas.

En se déplaçant sur place, les agents découvrent en effet, le cadavre de l’ami du jeune homme… Mais, surprise, ils découvrent, pas loin de là, le deuxième cadavre d’un jeune homme tué de la même façon.

Le problème est que le meurtrier ne se rappelle ni du deuxième cadavre ni de l’avoir poignardé.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut