Societe

Tunisie: Mesures urgentes pour remédier aux lacunes de la décharge à Radès

Une série d’interventions urgentes ont été décidées pour l’aménagement et l’entretien de la décharge de gravats, près de la Cité olympique et du château d’eau, à Mongil à Radès.

Ces mesures ont été prises lors d’une séance de travail tenue lundi, au siège de la municipalité de Radés, sous la présidence du gouverneur de Ben Arous, Ali Said, en présence des représentants des différentes structures intervenantes.

Il a été décidé, à l’issue de cette réunion, d’entretenir les arbres du jardin situé à proximité du château d’eau et de réserver un autobus, par l’administration de la cité olympique, pour le transport des ouvriers qui se chargeront des travaux d’entretien. Le district de la SONEDE (Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux), à Ezzahra, se chargera de la reconstruction d’un mur démoli, d’entretenir la clôture en collaboration avec la direction de l’équipement et de défricher le site, en vue d’en faire un espace vert, en collaboration avec la municipalité.

Par ailleurs, il a été décidé d’effectuer des travaux d’aménagement et d’entretien de la décharge des déchets de construction et de planter des arbres aux alentours.

Une commission de suivi a été formée. Elle devra transmettre ses rapports aux présidences de la République et du gouvernement.

On rappelle que ces mesures interviennent suite à la visite effectuée dimanche, à Radés, par le président de la République, Kaïs Saïed, en compagnie du chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut