Societe

Tunisie: Meurtre de Oued Ellil, beaucoup de cruauté pour un mobile futile, selon les aveux du meurtrier

Le motif essentiel ayant poussé le meurtrier à exterminer une partie de sa famille, sa mère et ses trois sœurs en les assassinant froidement est essentiellement la jalousie, selon les aveux publiés dimanche par le syndicat régional de la sécurité de Tunis.

Dans ses aveux, le suspect ayant assassiné sa mère et ses trois sœurs à Oued Ellil, dans le gouvernorat de Manouba, a a affirmé avoir décidé de s’en débarrasser en les poignardant avec un couteau.

Ensuite il ouvert la bonbonne à gaz et a mis le feu à la maison, de sorte que l’incident ressemble à un accident en faisant disparaître toute preuve.

Il a également déclaré que sa première victime fût sa mère, qu’il a assassinée en lui assénant deux coups de poignard mortels alors qu’elle le suppliait de ne pas blesser ses sœurs pendant qu’elle mourrait. Le meurtrier a affirmé qu’après avoir tué ses sœurs de la même manière, il a attendu son père pour lui réserver le même sort funeste mais il était exceptionnellement en retard cette nuit-là. Il  a décidé de maquiller son crime en mettant le feu à la maison.

Il a également fait remarquer qu’il avait commis ces meurtres parce qu’on le traitait de perdant  étant donné qu’il n’avait réussi ni ses études ni sa carrière, par rapport au succès de ses sœurs et à leur supériorité dans les études. “Je les ai tuées parce qu’elles considéraient que j’ai échoué. Je n’ai pas réussi dans ma vie universitaire, ni professionnelle. Elle réussissaient et excellaient à l’école et mes parents les considéraient comme des icônes du succès … alors j’ai décidé de tuer tout le monde.”

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut