Tunisie : Mohamed Abbou: “Les ligues de protection de la révolution doivent rester la conscience vive de la révolution”

Le secrétaire général du Congrès pour la République, Mohamed Abbou, a déclaré lors de l’inauguration du nouveau siège du parti à Sakit Ziit ( gouvernorat de Sfax ) qu’il faut protéger les ligues de protection de la révolution.

Selon M. Abbou, les ligues de protection de la révolution incarnent la conscience vive de notre révolution et constituent un moyen de pression sur le gouvernement dans la lutte contre le retour de la dictature et le déviation  des véritables  objectifs de la révolution.

Le leader du CPR a estimé que la dissolution des LPR serait une entrave aux principes des droits de l’homme et à la loi.

” La demande de dissoudre les LPR est incompatible avec le principe de l’égalité”  a martelé Abbou.

Le secrétaire général du CPR a rappelé par cette intervention le soutien de son parti aux ligues de protection de la révolution qui ont joué un rôle clé dans les sit-in de la Kasbah 1, 2 et 3 selon Mohamed Abbou.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut