Tunisie : Mohamed Ammar : Le communiqué de Ennahdha se comprend comme un « coup d’Etat »

Le député du courant démocrate a déclaré ce matin à notre correspondante à l’ARP que le communiqué du parti Ennahdha dans lequel il appelle aux consultations pour former un nouveau gouvernement se comprend comme un « coup d’Etat ».

Il a expliqué qu’un simple parti politique n’avait pas à faire ce genre de consultations et réunir les autres partis afin de mettre tout le monde devant le fait accompli.

Ennahdha veut à la fois faire partie du gouvernement et de l’opposition. Ce parti veut que les responsables, même régionaux, soient désignés parmi ses partisans, et qu’il ait accès à tout ce qui se passe dans les coulisses. N’ayant pas réussi à faire cela, il a choisi de le remplacer, a-t-il précisé.

Pour ce qui est des changements dans le gouvernement, le député a déclaré qu’il préfère attendre le résultat des enquêtes avant de se prononcer.

Il a, aussi, annoncé que le courant démocrate va signer la pétition pour retirer la confiance du président du parlement Rached Ghannouchi.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut