news

Tunisie – Mohamed Ennaceur lance un appel pour un dialogue national urgent pour rebâtir la confiance et construire un avenir commun

Tunisie – Mohamed Ennaceur lance un appel pour un dialogue national urgent pour rebâtir la confiance et construire un avenir commun

L’ex-président de la République, Mohamed Ennaceur a adressé, ce lundi, un appel solennel aux différents acteurs politiques, pour un dialogue national urgent afin de rebâtir la confiance et construire un avenir commun.

Ennaceur a commencé son plaidoyer en rappelant les énormes acquis de la dernière décennie, notamment l’enracinement des libertés et des droits de l’Homme et le choix de la démocratie. Mais, a-t-il ajouté, en parallèle à ces acquis, la dernière décennie s’est caractérisée par une instabilité et une détérioration sans précédant de la situation économique, avec la baisse de l’investissement et de la croissance et une augmentation effroyable de l’endettement et du degré de pauvreté et du chômage, notamment chez les jeunes, ainsi que l’accentuation du sentiment de marginalisation dans les régions, ce qui a généré une explosion des protestations et des sit-in dans plusieurs endroits du pays. Ce qui a eu pour conséquence, l’arrêt de la production minière et pétrolière, ainsi que le blocage des services de l’Etat, dans un défi flagrant à ce dernier à sa notoriété et son pouvoir d’appliquer la loi.

Cette situation a accru chez le tunisien le sentiment d’inquiétude et de tension, en l’absence d’une vision claire et d’un plan évident pour relever ces défis, pour bâtir un avenir commun, en plus de l’absence flagrante de cohésion entre les institutions de l’Etat et l’instabilité politique, puisque pas moins de neuf gouvernements se sont relayés durant cette décennie.

Ennaceur a fait remarquer que cette situation a coïncidé avec la crise de la Covid qui a majoré la tension en aggravant le chômage et en réduisant la production et les exportations.

Il est donc devenu urgent de chercher les solutions pour sortir de cette crise profonde et multifactorielle et d’instaurer un dialogue national apaisé auquel doivent participer les représentants des partis politiques, des organisations nationales et qui doit concrétiser le sentiment commun du devoir de s’opposer au danger des revendications régionales ou de quelques corporations, au dépend de la cohésion de la société et de la Nation et de sa continuité.

A partir de cette situation, un groupe de personnalités nationales et des composantes de la société civile a fait part de son refus de se soumettre à cet état et a appelé à un dialogue national urgent pour faire face à l’effritement de l’Etat et les menaces à la sûretéet à la stabilité politique. Parmi les appels au dialogue, il y a celui de l’UGTT qui a été proposé au chef de l’Etat.

Mohamed Ennaceur a annoncé son soutien total à toutes ces initiatives, dans le but d’épargner au pays plus de division et de dispersion et à l’urgence d’instaurer ce dialogue qu’il avait appelé à institutionnaliser, depuis 2011.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut