Tunisie – Mohsen Marzouk interpelle Saïed à propos de sa position par rapport à la Libye. Nous sommes en retard, Monsieur le Président!

Le président du parti Al Machrou3, Mohsen Marzouk a adressé un message, à travers sa page Facebook, au président Kaïs Saïed, pour l’interpeller sur sa position, ou la non prise de position par rapport au dossier libyen.

Marzouk a dit à Saïed qu’il devait réagir à la situation en Libye qui est en train de devenir le théâtre d’une guerre avec l’arrivée de mercenaires et de terroristes à partir de la Syrie, mandatés par la Turquie.

Marzouk a demandé à Kaïs Saïed de prendre des mesures, d’abord, sur le plan national, en s’adressant au parlement pour définir la position officielle du pays qui devra être celui de se tenir à l’écart de axes qui se font la guerre, et de s’en tenir à une politique d’intermédiaire neutre, et d’aide humanitaire aux probables victimes du conflit. Comme il l’a appelé à prendre une position à l’échelle internationale, en se rapprochant de l’Algérie et en coordonnant avec elle, dans l’intérêt des deux pays.

Marzouk a ajouté qu’il ne fallait pas que la Tunisie paye la facture des prises de positions idéologiques d’Ennahdha, la branche tunisienne des frères musulmans, et qu’il allait falloir contacter les leaders des puissances mondiales pour faire connaitre la position de la Tunisie et demander un soutien dans ses efforts et de mettre en place une cellule de crise constituée par les meilleurs compétences du pays, sur le plan diplomatique, quelle que soit leurs horizons.

Il lui a, par ailleurs, conseillé de coordonner avec les Nations Unies, pour pouvoir gérer l’afflux des réfugiés pour que la Tunisie n’ait pas à assumer toute seule les retombées économiques de cette situation.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut