Politique

Tunisie: Moncef Marzouki qualifie de “décevants” les résultats de l’élection présidentielle

Le candidat à l’élection présidentielle, Moncef Marzouki a reconnu sa défaite à l’élection ‎présidentielle anticipée qui a eu lieu, ‎‎dimanche 15 septembre, ‎qualifiant les résultats de ce scrutin de “décevants “.‎

Dans un post publié sur sa page Facebook, Marzouki affirme ‎qu’il a échoué à convaincre les électeurs de voter en sa ‎faveur, assurant qu’il assume l’entière responsabilité ‎de ‎son ‎échec.‎

Vingt-six candidats étaient en lice pour cette deuxième élection présidentielle au suffrage direct depuis la révolution de 2011.

Les dix premiers candidats, selon les premières estimations des résultats du vote d’un sondage de sortie des urnes établi par Sigma Conseil, sont :

1) Kaïs Saïed : 19,5%;

2) Nabil Karoui : 15,5%;

3) Abdelfattah Mourou : 11%;

4) Abdelkarim Zbidi : 9,4%;

5) Youssef Chahed : 7,5%;

6) Safi Said : 7,4%;

7) Lotfi Mraihi : 5,8%;

8) Abir Moussi : 5,1%;

9) Mohamed Abbou : 4,3%;

10) Seifeddine Makhlouf : 4%.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut