Politique

Tunisie : Nabil Baffoun : “L’Instance électorale est prête à toutes les éventualités”

Tunisie : Nabil Baffoun : “L’Instance électorale est prête à toutes les éventualités”

En marge de sa participation à un colloque international sur la justice administrative et les conflits électoraux, le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Nabil Baffoun, a écarté l’éventualité d’élections législatives anticipées soulignant, toutefois, que l’article 89 de la Constitution dispose de cette possibilité. Cité par l’agence TAP, Baffoun a indiqué que “l’Instance électorale est prête à toutes les éventualités”.

Dans ce contexte, le président de l’ISIE a estimé que “les élections ne sont pas une fin en soi, mais un moyen pour assurer la représentation du peuple au pouvoir”, rapporte la TAP.
Selon Baffoun, les résultats des élections de 2019 devraient inviter à une réflexion sérieuse sur la révision de la loi électorale dans le but d’apporter davantage d’efficience à l’opération électorale.
Baffoun a indiqué que l’ISIE est en train d’élaborer un rapport qui sera publié en mars prochain, sur plusieurs propositions dont principalement l’amendement de la loi électorale, rapporte la même source.

Dans ce sens, il a relevé que 86 % des listes candidates aux législatives de 2019 n’ont pas obtenu de sièges au parlement et que le taux de participation global au scrutin est passé de 80 %, en 2011, à 41% en 2019. Ce sont des chiffres alarmants qui soulignent la nécessité d’examiner sérieusement la loi électorale, rajoute la même source.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut