Societe

Tunisie – Nadhir Ketari blessé, mais bien vivant en Libye ?

Sonia Rejeb, la mère du photographe Nadhir Ketari, disparu depuis des années en Libye, en compagnie de son confrère Sofiène Chourabi, vient de publier sur sa page facebook, une photo qu’elle affirme représenter son fils, qu’elle dit reconnaître formellement, étendu sur un lit d’hôpital, en Libye, blessé, mais bien vivant, et sous escorte militaire libyenne.

Madame Rejeb rappelle, dans son post, qu’elle a toujours clamé que son fils était en vie, alors qu’il avait été, à plusieurs reprises, annoncé mort. Et elle dit donner la preuve, avec ce cliché, que son fils est en vie. Elle appelle les autorités tunisiennes à intervenir immédiatement, pour le récupérer.

De son côté, le père de Nadhir Ketari a annoncé avoir trouvé une photo de son fils, vendredi dernier,  sur le compte facebook d’un jeune libyen résidant dans une ville de l’Est de la Libye, qui s’est avéré être un officier de l’armée libyenne et prétendait mettre en ligne des images de victimes des derniers affrontements armés en Libye. Quand il l’a contacté, pour demander des explications sur la photo, le lieu et date de sa prise, le jeune officier aurait effacé les publications qui contenaient ce cliché, et n’a pas daigné répondre aux interrogations du père.

Commentaires

Top 48h

Haut