Societe

Tunisie: Non content du nombre de jours accordés dans un certificat médical d’ITT, il tente de brûler le chef des urgences

Le chef du service des urgences de l’hôpital régional de Kasserine, Dr Chadhli Maksoudi, a affirmé avoir été victime ce lundi 24 septembre d’une tentative de combustion par un citoyen en possession d’un bidon d’essence à l’intérieur de son bureau dans l’établissement sanitaire.

Dr Maskoudi a souligné que la tentative d’agression de la part du citoyen intervient en protestation contre la durée de l’Incapacité Totale de Travail (ITT) qui lui a été accordée dans un certificat médical après avoir subi des violences au cours d’une bagarre.

La même source a précisé avoir expliqué au citoyen que le certificat médical qui lui a été attribué par le médecin qui l’avait examiné ne pouvait pas être modifié. Malgré cela il s’est révolté dans son bureau et l’a agressé verbalement, avant d’essayer de l’asperger d’essence pour le brûler.

Le praticien n’a dû son salut qu’à l’intervention d’un certain nombre d’infirmières et de citoyens qui ont réussi  à maîtriser le forcené.

Dr Maksoudi a précisé s’être rendu au poste de sécurité et avoir déposé une plainte à ce sujet, ajoutant que l’affaire est maintenant entre les mains des autorités.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut