Societe

Tunisie: Noureddine Taboubi estime que la grève générale du 17 janvier a été imposée à l’UGTT

Le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Taboubi a affirmé jeudi que la grève générale a été imposée à l’Union pour répondre aux besoins du secteur public, en allusion au refus du gouvernement de concéder des augmentations salariales.

Il a souligné que les propositions faites par le gouvernement, y compris lors de la session de mercredi, “ne sont pas sérieuses et ne correspondent pas à la détérioration remarquable constatée au niveau du pouvoir d’achat des travailleurs vu la flambée des prix sans précédent”.

Taboubi a expliqué que le syndicat est au cœur de l’enjeu social et qu’il ne tardera pas à concrétiser les avantages économiques et sociaux et à défendre la dignité de toutes les personnes concernées.

Il a souligné que l’organisation travaillait à la mise en œuvre de la grève générale dans le secteur public et la fonction publique, prévue pour le 17 janvier, tant qu’ils ne recevront pas des augmentations satisfaisantes.

Commentaires

Haut