Politique

Tunisie: Nourredine Bhiri: “Rafik Abdessalem est un justiciable comme les autres”

Le ministre de la justice Nouredine Bhiri est intervenu ce 3 janvier 2013 sur les ondes de shems fm et a évoqué l’affaire qui fédère toutes les passions, l’affaire  du ” Sheratongate” .

Commençant par affirmer que l’indépendance de la justice est la pierre angulaire pour l’instauration d’un état démocratique, le ministre de la justice a indiqué que le ministère public a ordonné l’ouverture d’une  enquête sur fond de présomptions de la blogueuse Olfa Riahi de malversation financière et de spoliation de l’argent public à l’encontre du ministère des affaires étrangères, Rafik Abdessalem.

Insistant sur l’équité de la justice , Nouredine Bhiri a martelé que  Rafik Abdessalem ” est un justiciable comme les autres et qu’il a, lui même, pris l’initiative de saisir la justice pour vérifier le fondement des révélations d’Olfa Riahi ” a-t-il précisé .

Par ailleurs, le ministre de la justice a élevé la lutte contre la corruption au rang de priorité de la révolution soulignant que 1200 dossiers de corruption ont déjà été instruits.

” La loi ne fait pas de distinctions entre les noms et les positions sociales ou politiques” a conclu le ministre.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut