Tunisie – Nous aurions dû être présents à Berlin !

Le président du parti Al Machrou3, Mohsen Marzouk a déclaré, ce dimanche, sur sa page Facebook, que les raisons du refus de la Tunisie de répondre favorablement à l’invitation tardive de la chancelière allemande, Merkel, sont défendables.

Mais, a-t-il ajouté, la Tunisie aurait dû être présente au sommet de Berlin pour la Libye, pour plusieurs raisons :

  1. Ce sommet sera décisif pour l’avenir de la Libye et il est de l’intérêt de la Tunisie d’y assister, ne serait-ce que pour être au courant, directement à la source, des mesures prises et décidées de l’autre côté de nos frontières.
  2. La présence des grands de ce monde était une occasion rare, pour la présidence tunisienne de  rencontrer et tisser des liens personnels avec eux.
  3. Le sommet constituait une occasion unique, pour Kaïs Saïed de rompre l’isolement diplomatique de la Tunisie, en composant avec tous les participants, comme l’Egypte, l’Algérie, l’Union Européenne, les USA et la Russie. Çà valait mieux que de rester dans notre coin, sous la coupe d’Erdogan.
  4. Si ce sommet aboutit à des résolutions, il sera impossible à la Tunisie d’entreprendre quoi que ce soit, en parallèle et elle ne pourra proposer aucune initiative à son niveau.
  5. La présence à ce sommet aurait permis à la Tunisie de prendre part aux résolutions à prendre, en insistant sur l’obligation de préserver ses intérêts, en mettant l’accent sur les mesures à prendre aux niveaux social et sécuritaire.
  6. Enfin il valait mieux ne pas décevoir les nombreuses parties qui ont mis la pression sur la chancelière allemande, pour inviter la Tunisie et qui constatent que leurs efforts ont été vains et repoussés par la Tunisie même, qu’ils étaient en train de soutenir.