Societe

Tunisie – Du nouveau pour les voitures modifiées pour rouler au GPL

Le ministère des transports vient d’adresser un courrier au ministère de l’intérieur demandant que les agents de l’ordre ne verbalisent plus les voitures ayant été modifiées sans autorisation pour fonctionner au GPL à la pace de l’essence. Et ce, jusqu’à la date du 31 décembre 2017.

Cette mesure exceptionnelle a été décidée afin de permettre aux propriétaires des taxis, des voitures d’auto-école et des autres véhicules à usage professionnel modifiées de cette sorte, afin qu’ils régularisent leurs situations.

Commentaires

Haut