Societe

Tunisie: Nuit de violence et meurtre à Radès

La nuit n’a pas été calme à Radès, après l’intervention des brigades d’intervention qui ont dispersé les manifestants à coup de bombes de gaz lacrymogènes.

Les résultats du concours de recrutement à la Société Tunisienne d’Acconage et de Manutention STAM, n’ont pas été équitables, selon les manifestants, qui ont déclenché des émeutes avec barricades sur la voie publique dans la région d’El Mallaha à Radès, les brigades d’intervention ont dispersé les manifestants au gaz lacrymogène.

Les manifestants ont alors décidé de se prendre au district de la sûreté nationale à Mégrine

Les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations surtout que plusieurs voitures ont été endommagées.

Le fait marquant de la soirée du samedi 14 avril 2012, est qu’un homme qui rentrait chez lui à 19h00, a été poignardé à mort à la même heure et au même endroit de ces incidents, sans qu’aucun lien avec les émeutes n’a été établi jusque là.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut